COTE D’IVOIRE 2

COTE D’VOIRE : CENTRE DE FORMATION ARTISTIQUE KRIMBO

« L‛Art de scène est un moyen de communication pour nous, peuple africain mais aussi la percussion reste un instrument de réjouissance et décérébration. » 

Issu d’une famille de tambourineurs traditionnels qui a pour tâche de véhiculer des messages à travers le tamtam-parleur sacré, KRIMBO Gbogboria dont le nom signifie « génie du tambour-parleur » en pays Akan notamment chez les Abbey, Agni et Baoulé, aujourd’hui percussionniste, danseur et peintre est le formateur artistique de ce centre.

Ce talent, lui  transmis depuis l‛enfance par son géniteur, a permis à l‛artiste de jouer dans plusieurs troupes, non des moindres, de la Côte d’Ivoire et de la sous-région. Après avoir fait plusieurs tournées, il décida de se lancer dans une carrière solo. Sa décision lui valut, après la crise de 2002 en Côte d‛Ivoire, le recrutement de plusieurs enfants afin de les former au métier de l’art scénique (danse, percussion, conte, chant, …); d’où l’idée de la création d’un centre de formation artistique.

Ainsi, le 06 Février 2006 à Abidjan, précisément dans la commune d’Abobo, va naître le Centre de Formation Artistique KRIMBO (CFAK). Le nom «KRIMBO» est inspiré d’une expression tirée des confins du terroir Akan qui se traduit littéralement par : JOUEUR DE TAMBOUR PARLEUR.

Il a pour but de promouvoir la culture Africaine à travers l’art de la percussion, de la danse et de prôner les valeurs que sont la paix, l‛amour, l‛union, la tolérance à travers ses spectacles.

Le CFAK est tout d‛abord un centre de formation, ensuite une compagnie et enfin une association à but non lucratif composé en majorité d‛enfants âgés de 09 à 19 ans. Ces enfants sont orphelins pour la plus part qui sont chassés de leurs familles respectives sous de faux prétextes; enfants de familles démunies, familles se trouvant dans une situation financière difficile.

Au centre, nous dispensons une formation complète en danse africaine, en chorégraphie, en musique et chant, en conte, en percussion, peinture, décoration, théâtre et bien d‛autres.

Nous apportons un minimum à leur éducation scolaire afin de développer leur autonomie sociale et financière après la connaissance artistique acquise. Elle a pour but de promouvoir la culture africaine à travers sa diversité culturelle et prôner les valeurs que sont la paix, l‛amour, la tolérance, l‛union et la discipline.