Gauargi, Ongi Etorri!

Gauargi 2017 est déjà terminé.
Ce festival fut un grand succès grâce à vous tous : public, bénévoles, familles d’accueil, professionnels, partenaires, associations, groupes Basques… et bien sur grâce aux 5 délégations venues des 4 coins du monde. Merci aussi à toutes les personnes qui grâce à leurs dons ont fait que Gauargi a pu ravir les enfants de l’hôpital de Bayonne avec la diffusion en direct du spectacle d’ouverture. Donc une GRAND MERCI A TOUS!
En attendant l’année prochaine, nous nous retrouverons Espelette lors de nos nombreux vides greniers, et ça commence dès ce soir vendredi 21 juillet avec un vide grenier nocturne!

Bulgarie! Inde! Ghana! Pérou! Slovaquie! Cameroun! Bosnie et Herzegovine! Et cinq groupes du Pays Basque! 

 


Merci pour votre fidélité et à bientôt!

barre2

Gauargi (lumière nocturne) est le génie que l’on appelle pour chasser Inguma le génie maléfique qui visite les dormeurs, leur provoquant des angoisses affreuses en leur serrant la gorge.
Gauargi se manifeste sous forme de lumière au sol, dans les arbres, au-dessus des roches : maintenant ici, après dans les airs et encore sur la montagne qui est de l’autre côté. Le génie Gauargi est comme cela !

Le premier festival a eu lieu en juillet 1996 avec 4 groupes venus de St Maixent l’Ecole sur le fronton de Cambo. En 2003, le festival déménage pour s’implanter à Espelette.

Depuis cette première et folle tentative accueillie par la ville de Cambo, le chemin s’est ouvert et la route a été tracée. La route qui chaque année depuis maintenant 21 ans, mène des enfants des quatre coins du monde vers notre cher Pays Basque, vers nos propres enfants.

barre3